Itinéraire, bientôt la fin du voyage par Anne-Laure

Kaliméra,

il y a longtemps que je ne vous ai pas parlé de notre itinéraire 🙂

Il y a donc eu le plan F où nous sommes revenus des Cyclades un peu en catastrophe au cas où le cyclone aurait suivi les prévisions alarmistes des météorologues en traversant le continent et se propageant à l’Est de la Grèce. Heureusement il n’a finalement pas traversé et les dégats ont été circonscrits à la côte Est avec quand même plusieurs dizaines de bateaux coulés et à terre des disparus suite aux inondations.

Nous avons ensuite constaté que nous ne pourrions pas revenir dans les Cyclades dans le temps qui nous restait vu la distance et la météo qui s’annonçait.

Nous avons donc décidé de naviguer dans le golfe Saronique qu’on nous disait plus calme et non moins sympathique. Effectivement dans le golfe Saronique plus de grosses vagues courtes, la mer est peu formée, et le vent est beaucoup plus modéré. 15 noeuds maximum quand 15 noeuds était vraiment le minimum dans la première partie de notre voyage cycladique.

Le revers de la médaille c’est que nous sommes moins seuls car biensûr c’est plus accessible. Il y a plus de monde aux mouillages et le soir les ports sont pleins. Le bon côté c’est que nous retrouvons d’un mouillage à l’autre et d’un port à l’autre plus ou moins les mêmes bateaux. Principalement des équipages suisses et allemands fort sympathiques qui parlent un très bon français, complexant Jérôme qui malgré quelques années d’allemand à l’école a du mal à prononcer “I spreche kein Deutsch”.

Et donc dans notre itinéraire nous sommes partis vers le Sud : l’île d’Egine, l’île de Poros, l’île d’Hydra, Ermioni sur le continent, et l’ïle de Dokos.

Encore une fois l’arrêt sur le continent a été motivé par la météo. En effet le jour où nous étions à Mycènes et Epidaure il y a eu au port des rafales jusqu’à 35 noeuds et Jérôme avait anticipé que nous serions mal à l’aise à bord à ce moment là. Effectivement même quand nous sommes rentrés cela soufflait encore fort (et pas dans le sens prévu…) et c’était un peu impressionnant pour les néophytes du bord.

Et nous voilà maintenant sur la route du retour. Tranquillement mais sûrement nous avons remis cap au Nord. Ce soir lundi, nous sommes à Poros, demain mardi se sera Methana ou Egine (selon la place disponible dans les ports de Methana), mercredi Egine et jeudi matin nous rentrerons à la marina Alimos.

Notre avion décollera vendredi matin tôt et nous devrions être chez nous à midi ce vendredi.

Avant cela mercredi nous fêterons l’anniversaire de Clémentine. Pour Eloïse c’est presque habituel de fêter son anniversaire en bateau alors que pour Clémentine cela sera son premier.

Il manque une bougie sur ce gateau 😀

10 ans… “ça ne nous rajeunit pas tout ça ;)”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.